samedi 12 janvier 2013

Plagiat par anticipation : Buzzcocks / Death

Mort! Mort et furie! Mort et damnation! ! Sang et mort! Ventremort! Mort du tonnerre! Mort de mon âme! Mort de mort! Mort de diable! Mort de Dieu! Par la mort d’œuf! Mort de Mahom! Mordedieu! Mort de ma vie! Mort de moi! Oui, j'ai sorti le Dictionnaire des jurons pour l'occasion.

Pour vous causer de Death, un groupe black de Detroit ayant eu l'idée très  isolée de se lancer dans le rock dur au milieu des 70's et de produire le premier morceau des Buzzcocks au bord des grands lacs plutôt qu'au nord de l'Angleterre. Plagiat par anticipation d'une pureté absolue, vu que Pete Shelley et les autres n'avaient eu strictement aucune chance de pouvoir écouter "Freakin' Out" sauf tout récemment. La demo enregistrée en 1974 n'est sortie qu'en 2009, avec l'album du groupe, congelé dans les archives de Columbia depuis 35 ans.

Mort de la sainte-mère du proto-punk! ça dépote.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire