mardi 24 décembre 2013

Noël !




La Cellule d'Écoute vous souhaite un joyeux Noël et a réuni pour vous tous les morceaux du calendrier de l'Avent plus quelques surprises. Sous le sapin : Chanson réaliste, Folklore américain, afro-péruvien, des îles Cayman, Power Pop, faux Beatles, Mambo, Garage québécois, Électro outsider, Country festive et autres cithares de saison!

lundi 23 décembre 2013

Calendrier de l'Avent 23 : voiture balai around the world



L'Avent, ça ne peut pas durer toujours, il faut bien qu'il y ait aussi un après, auquel on se prépare la larme à gauche, ou inversement si on est en Angleterre, bien sûr. Voici donc une voiture balai de morceaux sur lequel on aurait pu aussi gloser, mais comme on ne se résignait pas à attendre l'année prochaine pour vous les mettre entre les feuilles, on les dispose ici en vrac.

On commence avec un morceau doux-amer trouvé sur une compilation d'enregistrements ethnographiques receuillis sur les îles Cayman : The Guavaberry song, où l'on entend une servante souhaiter joyeux Noël à ses maîtres.

The Guavaberry Song - Grace Callewood



Un morceau tropical trouvé sur une compil de doo-wop jamaïcain. Comme je sais que le chanteur est panaméen, l’appellation d'origine n'est ici guère contrôlée.

Merry Christmas Day - Sir Jablonski & Group



On enchaine avec du rhythm'n'blues pris de frénésie mambo comme ça arrive souvent en 1954.

Santa do the mambo - John Greer



Une étonnante chanson de Noël sur une compilation de musique folklorique consacrée à la chanson afro-péruvienne. On n'en sait pas plus mais la chanson qui évoque la naissance d'un enfant Jesus noir, touche doit au cœur.

Navidad Negra - Peru Negro



 Joseph Spence dont on vous a déjà parlé annonce aussi l'arrivée de Daddy Santa en ville. C'est censé se passer aux Bahamas et c'est finalement si improbable que Spence n'est pas bien sûr de vouloir nous l'annoncer, ou du moins de prononcer des mots pour ce faire.

Joseph Spence - Santa is Coming To Town




Enfin, dans le calendrier de l'année dernière on n'avait pas pu mettre la main sur un fichier correct de la version de "Jingle Bells" par Booker T and the MGs. C'était bien dommage car c'est à mes yeux la version ultime. Ce manque est réparé dans la prochaine compilation qui vous attendra le 24, à partir de 8 heures!

Jingle Bells - Booker T and the MGs





à demain pour votre cadeau de Noël musical!

dimanche 22 décembre 2013

Calendrier de l'Avent 22 : Jacques Lizène


Jacques Lizène se définit comme un "petit maître liégeois du XXème siècle". Cet artiste contemporain revendiquent être un praticien médiocre, qui crée des œuvres médiocres. Il  a produit en 1983 Le Minable Music-Hall un disque aussi médiocre que fantastique. Des chansons/poésies délirantes et bourrées d'un humour très personnel qui se joue des codes de l'art. Au final ce disque propose des morceaux assez uniques et vraiment excellents. Par chance ce disque comporte un morceau de Noël peu connu et tout à fait réussi.

Ce disque a été remixé en 2002. Il  a rajouté des beat technos assez nuls pour rendre le disque encore plus médiocre ou Meilleur ?

Jacques Lizène - C'est Noël ( 1984 - Igloo)



L'album est d'ailleurs téléchargeable ici

samedi 21 décembre 2013

Calendrier de l'Avent 21 : Berthe Sylva


Noël, n'est pas une période joyeuse pour tout le monde. Pour peu que vous ayez perdu votre père à cette période ça devient carrément glauque. Cette chanson raconte l'histoire d'une petite fille qui réclame au père Noël le retour de son père parti un soir de dispute avec sa mère. Snif

Berthe Sylva (1885-1945) est une chanteuse Française réaliste de l'entre de deux guerre, très connue pour ses chansons tragiques. La plus célèbre, la plus atroce, la plus belle s'appelle  Les roses blanches. Vendu à plus de 3 millions d'exemplaire à l'époque c'est un tube sans égal.

Sortez vos mouchoirs

Berthe Sylva - Rends moi papa ( 1932 - Odéon)

vendredi 20 décembre 2013

Calendrier de l'Avent 20 : The Shins et Paul McCartney


Ils sont parfaits les Shins, ils te transforment en un tour de main la moindre reprise en tube imparable. N'empêche ici c'est peut-être la chanson la plus étrange de Paul McCartney (en phase de tentation électro en 79) qu'ils réarrangent. Franchement, je ne sais pas laquelle je préfère.



jeudi 19 décembre 2013

Calendrier de l'Avent 19 : Bob Azzam



Bob Azzam (1925 - 2004) est un ingénieur en électronique et chef d'orchestre libanais qui a fait carrière en France. Très connu pour deux tubes arabisant Mustapha et Fais moi du couscous chérie, deux grands classiques. Il fait beaucoup de reprises de tubes de l'époque mais se distingue du tout venant de orchestre easy-listenning des années 6O par un son plus moderne.

Ce maître de la musique sixties est hélas mal réédité, pas réhabilité. On apprend à connaitre sa musique à  travers les 45 tours qu'on trouvent dans les brocantes, aux puces, etc. C'est pas toujours bon mais quelques fois c'est magnifique comme ce morceau qui rappelle que l'hiver est une période merveilleuse.

Bob Azzam - Les marrons chauds ( 1961- Barclay)

mercredi 18 décembre 2013

Calendrier de l'Avent 18 : Big Star

La meilleure chanson de Noël, c'est celle là.


On la bisse avec la démo :


Troisième version, en live (pour les pervers qui aiment les reformations et les images qui tremblent) :




mardi 17 décembre 2013

Calendrier de l'Avent 17 : Hasil Adkins





Rien de tel qu'un vieux chanteur de rockabilly déjanté sur le retour pour remettre les pendules à l'heure le soir de Noël. Essayez celui-ci!


lundi 16 décembre 2013

Calendrier de l'Avent 16 : Dragibus


Dragibus est un groupe pionnier, qui a modernisé la musique pour enfant. Spécialiste du genre, ses mélomanes collectionnent les chansons pour enfants du monde entier. Logique pour eux de faire un disque de Noël, qui reprend des chansons liés à cette fête. Ce fût chose faite, et bien faite avec Mascarade un disque qui reprend des chansons traditionnelles qui viennent d'un peu partout. Ce qui leurs évitent de tomber dans le rabâchage des thèmes qu'on  entend sans arrêt et permets de faire un disque riche et sensible.

Mon morceau préféré — mais j'aurais pu en proposer d'autre — est la seule composition du disque. Présenté comme un bonus ce titre a un petit coté punk très réjouissant. C'est fait dans un esprit très "sale gosse", ce qui est toujours bien, à condition que ce soit réussi comme c'est le cas présentement.

Dragibus - Sapin Vert (2006 - Autobus)



Et puis qu'on parle de Noël et que Noël c'est aussi le commerce : Pour les parisiens je conseille 2 boutiques tenues par 2 membres du groupes ou vous pouvez acheté des chouettes trucs.

MINIBUS
Un super minibazar avec des jouets vintage et pas cher

BIMBO TOWER
Un des meilleur magasin de disques ( mais pas que) de la capitale.

dimanche 15 décembre 2013

Calendrier de l'Avent 15 : Jayram Acharya


Dans ma discothèque, j'ai trois morceaux de l'instrumentiste indien Jayram Acharya. Tous sont issus de ce disque de 1967 : une collection de musique de Noël à la cithare. Orchestrées avec goût, c'est un plaisir que je ne boude pas !


samedi 14 décembre 2013

Calendrier de l'Avent 14 : Solomon Burke


Plein de soul classique cette année à la Cellule, avec le surpuissant, l'over souful Solomon Burke et ses milliards de cadeaux pour Noël. Et il y en aura pour tout le monde autour de la planète, les policiers comme les jolies filles, tellement la voix est généreuse, le preaching pressant, les cuivres au taquet. Oui, pas de soucis, tout le monde y a droit.



Le roi de la soul a d'ailleurs l'habitude. Son premier morceau enregistré en 1955 était déjà un chant de Noël et en 1982, il remplira un maxi de célébration de la Nativité. On écoute ça ici avec ferveur.



vendredi 13 décembre 2013

Calendrier de l'Avent 13 : Salut c'est cool



La Cellule d'écoute n'est pas la seule à proposer un chouette calendrier de l'Avent. Pour la troisième année consécutive le groupe Français Salut c'est cool propose chaque jourtout un tas de surprises improbables et drôles sur son site. Tout ça avant de diffuser comme tous les ans son nouvel opus sous le sapin d'internet. Un cadeau de Noël qu'il faudra mériter. En effet  l'internaute est convié tous les ans à un véritable jeu de piste pour réussi à dénicher l'album et avoir le droit de le télécharger.

Salut c'est cool sait utiliser comme personne internet. Avec brio et humour il créer un contexte aussi fun que débile qui est une réelle extension à leurs univers foutraque et hilarant.

Je vous propose de trinquer avec leur chanson Tchin-tchin issue de leur deuxième album.

Salut c'est cool - Tchin tchin ( 2012 - Auto-production)



Leur calendrier de l'Avent : salutcestcool.com

jeudi 12 décembre 2013

Calendrier de l'Avent 12 : Hank Thompson


Y'en a qui ont vraiment les yeux plus gros que le ventre, Hank Thompson, ce qu'il voudrait pour Noël, c'est un gentil pachyderme, rien que ça. Pourquoi pas un magasin de porcelaine tant qu'il y est. Il vous propose aussi de grimper là-haut, tout au nord, en Alaska, où c'est Noël tous les jours, parait-il. Vous faites bien comme vous voulez.




Entre nous, l'ensemble du disque de Noël de la grande star de la country est joliment pop. Vous pouvez toujours aller voir s'il y est.


mercredi 11 décembre 2013

Calendrier de l'Avent 11 : The Esso Trinidad Steel Band


Les meilleures idées sont souvent celles dont on se demande comment est-ce possible que l'on y avait pas pensé avant. Elles s'imposent avec une telle évidence on pourrait croire qu'il fut à peine besoin d'y penser. Par exemple : faire un album de Noël avec un steel band. C'est joyeux, collectif, un peu solennel et ça sonne toujours un peu faux. C'est Noël, exactement.


tout l'album se trouve chez Music for maniacs

mardi 10 décembre 2013

Calendrier de l'Avent 10 : Richard Belton


Richard Belton est une des stars de la musique cajun et noël lui donne envie de pleurer. Alligators, mes amis, C'est le temps des larmes sur le bayou.





 Pour vous remettre sans changer vraiment d'épicerie, la Cellule est heureuse de vous faire découvrir le twist cajun, alias Le Tortillage par le Cajun Trio.






lundi 9 décembre 2013

Calendrier de l'Avent 9 : Troy Hess


Fils du chanteur Hillbilly Bennie Hess, Troy s'est fait connaître par les amateurs de country outsider avec la chanson "Please don't go topless Mother", touchante complainte d'un enfant de danseuse "exotique". La chanson a été compilée sur Godless America, une anthologie de musique western déviante particulièrement réussie. Dans cette chanson de Noël, le jeune Troy, six ou sept ans selon les sources fête Noël sur la lune. Écoutez bien les couplets : on n'y comprend rien, et c'est encore mieux comme ça !

dimanche 8 décembre 2013

Calendrier de l'Avent 8 : He 5 - White Christmas


C'est apparemment un des disques psychés coréens les plus côtés. Pourquoi avoir choisi des thèmes de Noël pour démontrer la capacité pyrotechnique de leurs guitares? Ma foi, je n'en ai aucune idée, mais ça le fait, si, si, écoutez voir :


samedi 7 décembre 2013

Calendrier de l'Avent 7 : Lead Belly


Pas facile de savoir par où commencer pour présenter un musicien aussi important que Lead Belly, son compagnonnage avec John puis Allan Lomax, ses séjours en prison et la fois où sa chanson sur Paul et Silas lui valut la grâce du gouverneur de Texas, l'admiration que lui portait Woody Guthry, les super chansons pour enfants et ses standards qui ont durablement marqué la musique américaine... Peut-être un jour la revue Recoins devrait se pencher sur son cas. Pour aujourd'hui, on écoute Christmas is a-coming, après tout c'est pas tous les jours qu'on entend chanter Noël par une légende condamnée pour meurtre à 35 ans de prison à Sugar Land, Texas.

vendredi 6 décembre 2013

Calendrier de l'Avent 6 : Los Xochimilcas


A moitié musiciens, à moitié acteurs, ou plutôt toujours disponibles si un cinéaste ou une télé mexicaine avaient besoin d'un intermède de musique déjantée, los Xochimilcas avaient quelque chose des Marx Brothers. Comme eux, ils représentaient chacun un personnage typé jusqu'à la plus grande exagération. Équipés d'une batterie, d'une trompette, d'une contrebasse et d'un accordéon, ils passèrent la plupart des registres musicaux possibles des 60's et 70's à la moulinette de leur fantaisie : boogie-woogie, variété mexicaine, rock'n'roll, les diverses variantes de la musique cubaine, cumbia, pop à la Beatles ou imitée du psychédélisme, etc. A la fois très mexicains et très ouverts, ces pasticheurs pleins d'originalité font penser à des gens comme Henri Salvador en France ou Renato Carasone en Italie. Avec comme eux, une capacité à alterner le meilleur et le pire. Ces gars-là ne pouvaient pas manquer de faire un album de Noël, que je classe sans hésiter dans la catégorie le meilleur du pire.




jeudi 5 décembre 2013

Calendrier de l'Avent 5 : The Fab Four


Que diriez-vous, cette année, de passer Noël au pays du pastiche? Non, pas chez un Auvergnat de Marseille..., mais par exemple avec un groupe de sosies des Beatles jouant des chansons de Noël. Beaucoup, beaucoup trop kitsch comme concept, vous dites-vous. Oui, mais c'est le truc des Fab Four qui continuent à remplir des salles entières dans le circuit nostalgie. Si vous regardez ce que ça peut donner en clip, ça flanque un peu les jetons ces types formolées qui s'appliquent à congeler le temps, mais le plus bizarre finalement c'est encore que la chanson n'est pas mal foutue du tout...


mercredi 4 décembre 2013

Calendrier de l'Avent 4 : Otis Redding


Parmi les meilleurs albums de Noël jamais parus, le Soulful Christmas sorti en 1968 trouve sa place sans problème. Facile avec des légendes de la soul music comme Joe Tex, Solomon Burke, Booker T and the MG's ... et ce super standard interprété par Otis Redding : Merry Christmas Baby !

mardi 3 décembre 2013

Calendrier de l'avent 3 : Los Teen-Agers


Y-a t-il deux groupes appelés "los Teen Agers"? Un colombien et un argentin? Ou s'agit-il d'une même formation à géométrie variable de quatre à sept membres ? Cumbia-twist ou garage-sud américain? Nos enquêteurs sont sur le coup, ce qui ne nous empêche pas de vous souhaiter de buenas fiestas!

lundi 2 décembre 2013

Calendrier de l'Avent 2 : The dB's


Depuis 1985, les dB's ont pris l'habitude de faire des disques de Noël en réunissant leurs amis. Est-ce que c'est parce qu'il y a l'anagramme de Christmas dans le nom de Chris Stamey, leur leader? Quoi qu'il en soit, ils augmentent depuis régulièrement leurs compilations de nouvelles contributions (la dernière en 2006), mais moi ce que je préfère, c'est encore le son aigrelet de 85 : "Christmas Time" et "What I Want For Christmas" avec Cathy Harrington.

dimanche 1 décembre 2013

Calendrier de l'Avent 1 : Les Cyniques chantent Nôwell


Comme l'année dernière, la Cellule d'Écoute est fière de vous offrir son calendrier de l'avent : tous les jours une chanson de noël, et le 24 au matin, une compilation à glisser sous le sapin.
Pour ceux qui l'avaient raté, voici la précédente édition : le Twist du le Père Noël. Elle regroupe des chansons saisonnales par Darlene Love et la Bolduc, les Sonics et Mighty Spoiler, Marcel Martel et Robert Wyatt...


On commence le calendrier à bloc avec un morceau contre noël !
Genre d'équivalent canadien des Charlots, les Cyniques sortent leur premier single en 1968, en pleine Révolution Tranquille, un rock garage railleur intitulé Nôwell. Merci bien au blog Psychébélique pour la trouvaille.

 

vendredi 29 novembre 2013

Sublime : Reverend Gary Davis


Né en 1896 en Caroline, Blind Gary Davis jouait de l'harmonica, du banjo et de la guitare dans un style mêlant blues, ragtime et gospel. Devenu pasteur en 1933, les thèmes religieux ont une grande place dans sa musique. En 1940, il s'installe à New-York, où il devient prêcheur de rue. Après ses premiers enregistrements des années 30, il est oublié, puis redécouvert à la fin des années 50. Il exerce alors une grande influence sur la nouvelle scène folk new-yorkaise qui admire un des musiciens les plus habités qui soit. En 1971, un an avant sa mort, il enregistre un dernier disque qui se clôt par cette chanson déchirante et magnifique où il chante déjà pour les anges.


mardi 26 novembre 2013

Timbré : Burkina-Faso


Sous l'enthousiasme d'avoir repéré dans la rue même où j'habite un spot où l'on peut écouter de la musique burkinabaise, je rédige fissa un post à la gloire de la musique de ce petit pays, pauvre et enclavé, dont les productions musicales (souvent enregistrées au Bénin ou en Côte d'Ivoire) étaient presque complètement inconnues du reste du monde il y a peu. Seule étoile assez bien repérée, Amadou Ballaké toujours bien vivant et qui règne sur le domaine, mais il ne faut pas oublier les groupes comme le Dafra-Star de Bobo-Dioulasso, les 5 Consuls, la séminale Harmonie Voltaïque ou le Volta Jazz ni des protagonistes majeurs comme Abdoullaye Cisseye, Jean-Bernard Samboué, Richard Traoré Seydou ou Mangue Konde. Pour en savoir plus, allez donc voir l'indispensable blog oro, déjà recommandé sur ces pages et consultez le seul bouquin sur la question de la plume de Florent Mazzoleni et son iconographie prodigieuse (voir aussi une discographie du label CVD ici). En guise d'accroche, la chanson qui m'a fait pénétrer dans ce petit bar : "Super Diarabi" de Tidiani Coulibaly sur le même album dont il était déjà question et en prime la géniale "Ouaga Affair" de Pierre Sandwidi (sa première chanson), accompagné par l'Harmonie Voltaïque.

*






Quelques autres compilations pour s'initier :





dimanche 17 novembre 2013

Timbré : From Belize With Love


Faites le tour du Golfe du Mexique, à chaque étape, vous trouverez d'invraisemblables mélanges musicaux à haute teneur énergétique. A Belize, par exemple, enclave anglophone accrochée au Guatemala au sud du Mexique, 250.000 habitants au compteur, on triture avec prédilection soul, funk, calypso, pop, reggae et musique cubaine. Certains groupes sont spécialisés dans un genre particulier, d'autres se font une éthique de ne pas choisir, ainsi Jesus Acosta & The Professionals aussi à l'aise avec les influences jamaïcaines, du sud des Etats-Unis ou celles de Trinidad ou Cuba. Ici, un de leurs morceaux qui commence comme une pure perle deep soul et qui prend un curieux aspect au fur et à mesure que la guitare vient cogner au milieu de vos émotions, au cœur d'un slow psyché de plus en plus tordu. Les Professionals sont apparemment le groupe le plus célèbre des 70's bélizéennes, ce qui nous aurait sans doute échappé sans le travail remarquable du label Numero Group, qui a été cherché cette pépite à Belmopan avec une obstination archéologique plus forte que les typhons qui ravagent régulièrement le pays.



samedi 16 novembre 2013

Youpi Ya Tamoure : le twist à Tahiti


Youpi ya ya ya Youpi yé ! Aujourd'hui je suis dans le même état que Danyel Gérard sur sa barque dans son scopitone fauché car le super blog Kadao Ton Kao nous offre quatre rips de vinyles tahitiens, des raretés des années 60 de toute beauté.



Les deux premiers sont des 45 tours de Tai et ses tahitiens, un groupe qui m'était inconnu et qui frappe par le minimalisme et la rudesse de ses productions. Indéniablement modernes ces morceaux très rythmiques jouent à plein sur les onomatopées propres à la langue tahitienne et les percussions.



Tai et ses Tahitiens 1
Tai et ses Tahitiens 2


Ça fait un bout que j'étais sur la piste de ce disque là : au milieu des années 60, deux hôtesses de l'air de l'UTA, Manuia et Maeva, passionnées de chanson enregistrent un disque de reprises de standards tahitiens d'Eddie Lund ou d'Yves Roche, remis au goût du jour. L'orchestration mélange avec bonheur guitares rock, batterie twist et chant traditionnel. Une réussite sur tout la ligne (aérienne).



Manuia et Maeva


Les derniers c'est mes chouchous, ils comptent parmi les 45 tours favoris de ma collection :  Les Kaveka. Installés à Paris, le groupe animait les nuits du club Saint Hilaire, bien connu des twisteurs de la capitale. Malgré leurs efforts toniques, la combinaison particulièrement réussie de guitare twist et de percussions, le didactisme des paroles de "leçon de tamoué", la saltation tahitienne n'a pas connu le succès d'autres danses comme le jerk, le hully gully ou le madison. C'est tout de même bien regrettable.



Les Kaveka

vendredi 15 novembre 2013

1969 again : Jacco Gardner


 Expérience étrange, tous les concerts que je vais voir en ce moment me ramènent obstinément en 1969, pile en 1969. C'était le cas de l'excellent Steve Gunn, mais c'est encore plus vrai avec l'incroyable Jacco Gardner, un jeune freluquet hollandais qui ressuscite sans filtre aucun (c'est troublant) le son des débuts du psyché anglais, tel qu'on le trouve, par exemple, sur les compiles Rubble. Comme si juste après l'explosion du Pink Floyd, c'était les Fleur de Lys, Wimple Winch, Kaleidoscope ou Turquoise qui avaient emporté le morceau. Ce n'est plus vraiment le post-modernisme et ses revivals cycliques qu'il faut invoquer, mais bien plutôt la pure uchronie et ses vertus d'hallucination chronologique volontaire.


samedi 2 novembre 2013

Le twist en afrique 2 : Le roi des twisteurs kenyans


Après voir signalé d'excellents twisteurs congolais dont nous avions parlé ici, le blog world service approfondit le dossier twist avec un album du kenyan Daudi Kabaka. Star des années 60, Daudi Kabaka a gagné le statut de "King of Twist" dans son pays. C'est apparemment un twist pas trop frénétique, assez relax même. Surtout un guitariste épatant qui nous offre ces ritournelles très pop.



le lien vers l'album entier.

jeudi 31 octobre 2013

Zombie Jamboree




Halloween, Halloween, d'accord, mais un zombie jamboree, c'est quand même autre chose. Le premier en date est celui de Lord Invader en 1953, me dit-on. Celui-là vous vient des Bahamas, par Vincent Martin en 1957. Pour tropicaliser la têtes de vos potirons.

samedi 26 octobre 2013

Les classiques : la cumbia sampuesana


Quand on cherche à obtenir des informations précises sur tel ou tel morceau de cumbia, il y a vite de quoi s'arracher les cheveux. Par exemple, pour un classique d'entre les classiques comme la "Cumbia Sampuesana", je n'ai pas été fichu de trouver vraiment autre chose que le nom de son compositeur : Joaquín Betín. Mais après : où? quand? qui? je ne vous en dirai pas plus et je me contenterai de vous placer entre les oreilles ma version préférée (parmi celles que je connais) : celle d'Alfredo Gutierrez et ses accordéons dorés déjà évoqué sur ce blog, ainsi qu'une extraordinaire version mexicaine avec mariachi, claviers à tomber raide et cordes à l'avenant. Le nom du groupe : Mariachi Blanco y Negro, mais là encore je n'ai rien de plus à vous mettre sous la dent (si quelqu'un en sait plus, qu'il ne se gêne pas pour nous apprendre des choses - on prévoit des récompenses). Et en prime un "popurri" d'un quart d'heure de cumbia avec l'inoxydable Aniceto Molina qui commence, bien sûr, par la cumbia sampuesana. Cumbia's not dead!









vendredi 25 octobre 2013

Crossover : Bobby Womack / Eddy Arnold


Comme beaucoup de chanteurs soul, Bobby Womack a été gorgé de country durant son enfance. En 1976, il enfourche donc son canasson, met un galurin impeccable et consacre tout un album à la musique de la campagne. "Bouquet of Roses" est une réussite étonnante dans le genre, chanson de cœur brisé s'il en ait (j'aime assez les chansons de cœur brisé, vous aurez remarqué). Il l'a empruntée à Eddy Arnold qui en avait fait un hit en 1948 et La Cellule, bonne fille, en profite pour vous glisser aussi la version originale, excellente au demeurant.