mercredi 20 février 2013

Chanter avec les oiseaux : les Dezurik Sisters


Bien sûr, il y a des esprits forts qui jamais ne voudront y croire et pourtant c'est un fait, on peut yodeler avec grâce, on peut même yodeler avec génie. C'est ce qu'ont amplement prouvé Mary Jane et Carolyne, les deux sœurs Dezurik (aussi connues sous le nom de Cackle Sisters) qui furent des stars dans les années 30. C'est en imitant les oiseaux, en essayant même de chanter avec eux, qu'elles inventèrent leur style extraordinaire. Oui, "The Arizona Yodeler" est un chef d’œuvre.



mardi 12 février 2013

lundi 11 février 2013

Le twist en Afrique


Un ami m'interrogeait récemment sur le twist en Afrique. Le blog World Service nous offre quelques éléments de réponse avec deux disques étonnants : Nigeria's Greatest et Top Hits from Nigeria Vol.2. Plus surprenant encore le premier morceau, chanté en français interprété par un mystérieux "Air Congo Orchestra City Five de Leopoldville, Congo : Chérie si tu ne sais pas twister. Un hit sur le dancefloor qui sépare ma cuisine de mon salon.



Pour rappel un autre twist congolais par les Ry-Co Jazz à la même époque : Twist with the docteur.

dimanche 10 février 2013

Les classiques : Tintarella di Luna

Aujourd'hui trois versions du hit de Mina : Tintarella di Luna. L'histoire d'une fille qui préfère les bains de lune au bronzage. Repris des deux cotés de l'Atlantique par Marino Marini, Ely Neri ou Bob Azzam...


L'original, de Mina chanteuse italienne dont on pourrait résumer le style en "Dalida en 100 fois mieux".


The Peanuts, duo de jumelles sixties absolument cultes au Japon, dont la carrière au cinéma rassemble les films "Mothra", "Godzilla contre Mothra" et "Ghidrah, le monstre à trois têtes".


Tropicalisme enfin avec Os Mutantes, l'un des groupes les plus intéressants de la planète qui mélange sans façons musiques populaires, classiques, rythmes brésiliens et psychédélisme.

vendredi 8 février 2013

2 pour le prix d'1 : Kamikaze


La Cellule d'Ecoute casse les prix aujourd'hui : avec deux chansons dédiées aux kamikazes. Revival surf et rumba congolaise au programme. Banzaï (ce qui signifie "longue vie", et oui!).




lundi 4 février 2013

Plagiat par anticipation : Cream / Bowie


Un cas très impur. Bien sûr que Robert Jones n'a pas pu ignorer ce titre qui figure sur Disraeli Gears, qui est tout sauf un disque obscur. Il n'empêche que le son de Hunky Dory est déjà entièrement sur "World Of Pain". C'est à peine un peu plus psyché, mais la voix, la guitare, l'ambiance : tout y est. C'est donc bien Cream qui a joué la première chanson de David Bowie (celui de la maturité, s'entend - pas les bricoles de 1966). Écoutez, si vous ne me croyez pas.





samedi 2 février 2013

Lybie et ondes tropicales



Aujourd'hui, une chanson dédiée à la Lybie. Par Ondatropica le super-groupe de Cumbia mis sur pied par Will Holland et Mario Galeano. Sont réunis sur l'album vétérans de la cumbia et une jeune garde colombienne et internationale inspirée des rythmes colombiens. Ils sont quatorze sur "Lybia" à produire ce splendide bordel sous influences orientales, dont le grand saxophoniste Michi Sarmiento. Le disque a été enregistré aux non moins célèbres Discos Fuentes. Il est quelquefois un peu trop lisse, mais pas du tout sur ce morceau directement influencé par l'actualité politique. Son message? Ben comme c'est un instrumental, on va dire qu'ils ont eu raison de pas se mouiller.