jeudi 23 janvier 2014

Le mois du slow : Slim Whitman


Slim Whitman est une légende. Il a son étoile sur le walk of fame à Hollywood. Il a vendu 120 millions de disques. Elvis Presley faisait sa première partie. C'est ce genre de type qu'est Slim Whitman, le roi du yodel.
En 1952, pour son second single, il reprend la chanson "Indian Love Call", une bluette dont le clarinettiste Artie Shaw a donné une super version quatre ans avant. Celle-ci ajoute à l'original de superbes passages de yodel suraigu dont Slim a le secret. Les amateurs de Tim Burton reconnaitront sans doute la chanson salvatrice de Mars Attacks.











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire